Une vie comme don …

 Les apôtres,  saint Eusebio, père Dario, mère Eusebia … n’ont pas écrit. Ils ont vécu. Le modèle unique pour tous est Jésus. Il est  Dieu et il s’est fait homme pour nous, il vit avec nous et pour nous, il donne sa vie pour nous et continue à vivre parmi nous.    
            Eusebio écrit aux fidèles de Vercelli pendant son exile : « Je ne cesse même pour un instant de dépenser ma vie et d’offrir mon âme pour votre salut… ».
            Père Dario, homme qui s’est fait don, exhorte mère Eusebia et les premières sœurs à apprendre l’attitude du don de Jésus Crucifié, par une contemplation et une prière  quotidienne et répétitive qui  touche le cœur et l’ouvre à la volonté de Dieu. C’est ainsi que Dieu peut demander ce qu’il veut et les sœurs sont prêtes au don total et confiant d’elles-mêmes.
            En regardant le Crucifié, l’Esprit nous donne la possibilité de comprendre jusqu’à quel point Dieu est Amour, et jusqu’à quel point Jésus nous a aimés. Nous sommes tous aimés par Dieu. Cette conscience change radicalement le sens de la vie et l’estime pour la valeur de chaque personne humaine. Ce n’est qu’en prenant conscien-ce d’être aimés par Dieu que nous pouvons aimer les autres comme Jésus nous a aimés. L’amour de Christ nous pousse à être amour. La charité est notre charisme : nous sommes les filles de saint Eusebio, filles de la charité, filles de Dieu Amour.

Leia também